PHOTOGRAPHE DE MARIAGE

depuis 2012

NOTRE PARTENAIRE   

Pour toutes vos animations, choisissez le meilleur animateur du Sud de la France, Eric Marchal, alias ANIM'ERIC CONCEPT !      

Photographes de mariage : de Rouen à Saint-Pons-de-Thomières

Depuis 2012 nous réalisons des reportages photographiques de mariage autour de Rouen, et nous avons la chance d'y retourner à plusieurs reprises pour la saison 2015. Mais si vous vous mariez à Saint-Pons-de-Thomières pensez à nous  car nous nous y avons ouvert notre boutique. Nous venons d'emménager dans la région, et nous avons hâte de photographier des mariés dans l'incroyable environnement de la Montagne Noire, de ses forêts et de ses lacs.

Choisir son photographe de mariage

Il y a de nombreux photographes amateurs avertis, doués, compétents et bien équipés. Ceux-là ont tendance à pratiquer des tarifs proches de ceux des photographes professionnels, la différence majeure se trouve au niveau du statut. Pour vous rien ne change vraiment si le prestataire est sérieux, à part le montant. Parce qu’un statut d’artisan est lourdement imposé, mais ça vous vous en avez déjà entendu parler…

Confier son reportage à un photographe, c’est lui confier la responsabilité de sublimer visuellement votre mariage.
Cela implique l’expérience du terrain, la capacité à prévoir les situations et à maîtriser son matériel en toutes circonstances. Une série de photo floues à un moment crucial risquerait de vous faire regretter l’économie que vous aviez crue réaliser. Aussi, pour ne pas être pris au dépourvu, nous sommes équipés de deux appareils, et de plusieurs objectifs afin d’adapter notre pratique aux diverses situations. De plus, nous portons une attention toute particulière au post-traitement des photographies car il est d'une importance capitale pour le rendu final. Le calibrage des écrans, l'utilisation d'Adobe Lightroom / Photoshop et l'optimisation de filtres personnalisés nous permettent de travailler sérieusement le traitement numérique.

Le reportage

Pour le photographe de mariage, il est une qualité importante en reportage pour obtenir des photos naturelles : la discrétion. C’est pourquoi nous évitons de vous solliciter avant d’appuyer sur le déclencheur. Il s’agit d’essayer de nous oublier pour vous consacrer à vous-mêmes et à vos proches. Plus nous nous faisons transparents, et plus spontanées sont les attitudes que nous pouvons capter. A quelques occasions nous viendrons vous solliciter le temps de prendre une série de photos pour profiter du cadre.
Nous prendrons également le temps de nous éclipser pour des photos de couple loin de la foule.
Nous gérons l'organisation pour que vous n'ayiez qu'à vous laisser porter le jour venu.

Nous travaillons principalement avec des focales fixes -pour les néophytes, nos objectifs n’ont pas de zoom- nous sommes donc en permanence en train de nous déplacer pour faire varier le point de vue et le cadrage. Couvrir un mariage implique des déplacements incessants, et c’est ce qui fera une partie du charme du reportage, vous découvrirez avec plaisir de nombreuses scènes auxquelles vous n’aurez pas assisté.

Sauvegarde & Stockage 

S’assurer de prendre les photographies le jour du mariage est une chose, s’assurer de leur pérennité sur les supports numériques en est une autre.
Nous travaillons avec du matériel Nikon, et celui-ci est doté de 2 emplacements pour carte mémoire SD. Les photographies sont donc écrites sur les deux cartes en même temps. Ainsi on a l’esprit tranquille, surtout quand on connaît la volatilité des supports de stockage de données.
A notre retour, nous copions l’ensemble des photographies sur un disque dur de travail pour préparer le reportage, mais également sur un disque dur de sauvegarde. On n’est jamais trop prudent.

Une fois votre clé usb récupérée, en plus de la galerie privée mise en ligne, nous conservons le reportage complet de votre mariage pendant 6 mois. Cela vous laisse le temps de bien préparer votre stockage à votre tour. Nous vous conseillons de conserver telle quelle la clé usb, et d'en faire une copie également sur un disque dur. Veillez à toujours avoir deux exemplaires de vos photos. Cela vaut bien évidemment aussi pour vos photos personnelles.

Vous nous avez trouvés grâce au site internet, un ami ou la famille, vous avez vu notre travail et il vous plaît. Mais trouver un photographe de mariage peut être rapide et en quelques heures vous avez déjà établi une liste...

Vous faites donc un mail commun que vous envoyez aux premiers photographes de la liste pour demander le type de prestation qu’ils proposent, et leurs tarifs. Abordons dès à présent cette question. 

La prestation

Nous avons pour habitude d’être présents depuis les préparatifs du matin jusqu’à minuit.
Les préparatifs sont un moment particulièrement important pour le reportage, la journée débute, le cadre est intimiste. L’on peut échanger beaucoup plus tranquillement, seuls les proches sont présents. Une fois la robe enfilée, le rythme s’accélère. Le déroulé de la journée se fait en fonction de vos cérémonies et du planning.

La journée complète est facturée 1500 €.
Toutes les photographies sont traitées sous Adobe Lightroom afin d’ajuster des paramètres tels que l’exposition et la colorimétrie.
Une partie des photographies est retouchée sous Photoshop. C’est à ce moment que nous pouvons reprendre l’image de manière plus précise.
Dès les jours suivants, nous vous envoyons quelques photographies par mail pour vous faire patienter jusqu’à la mise en ligne du reportage complet. L’intégralité du reportage est par la suite accessible dans la section Clients du site à l’aide d’un mot de passe.

La rencontre

Vous nous avez choisis ou vous hésitez encore ? Rencontrons-nous ! C’est une étape indispensable afin de faire connaissance. Nous allons pouvoir répondre à vos questions et discuter de l’organisation de votre mariage. N’hésitez pas à préparer vos questions, nous allons en avoir pour vous.

Tout au long des mois qui vont précéder votre mariage, nous serons bien entendu disponibles pour échanger avec vous, que ce soit par mail ou par téléphone.

Post-traitement et retouche

A travers le reportage nous essayons d’apporter une dimension narrative et une cohérence visuelle. Le travail de tri et de post-traitement est à cet égard très important. Pour une journée de reportage, c’est plusieurs jours derrière l’écran pour en tirer le meilleur. Et ce travail nous plait aussi beaucoup, c’est notre côté geek.

Nous revenons d’un mariage complet avec environ 1500 photographies. Il s’agit alors d’effectuer un tri. Et pour cela, nous avons la chance d’être deux, et de sensibilités différentes. Aussi nous en profitons pour construire le reportage à quatre yeux.

La part du travail sous Lightroom consiste à trier donc, dans un premier temps. Ensuite des réglages sont appliqués à des séries de photos, pour régler la netteté, les contrastes ou encore la colorimétrie. Nous revenons ensuite sur chacune des images pour adapter le traitement. Nous sommes parfois amené à recadrer, appliquer des filtres gradués pour traiter différemment un côté de la photographie etc.
Une fois la sélection et le premier post-traitement effectués, nous passons sous Photoshop. La plupart des photographies se voit légèrement retouchée. Les meilleures sont traitées de manière plus poussée. Nous faisons en sorte de donner une dimension plus picturale aux images. Comme nous ne pouvons préparer les prises de vue, il est très utile de pouvoir corriger certains éléments de manière logicielle pour mettre les photographies en valeur.
Vous pourrez trouver quelques exemples de retouche dans la galerie retouche photo.

Certains abhorrent la retouche photographique en lui reprochant de ne pas privilégier l’instant capturé, et avancent souvent l’argument de la dénaturation amenée par les outils informatiques par méconnaissance de l’histoire de la photographie. Il s’agit de prendre conscience que le développement argentique permettait bien des modifications, tant au niveau de l’exposition, du cadrage que de la retouche et du montage !
Vous trouverez ci-dessous deux photographies de Dennis Stock de l’agence Magnum, avec à gauche James Dean, et à droite Audrey Hepburn. Elles sont extraites du blog de Sarah Coleman, je les ai moi-même trouvées sur le site Vivre la Photo qui vous proposera quelques exemples supplémentaires.

Quelle que soient les époques et les pratiques, il a toujours été question de pousser la maîtrise des outils et des techniques à leur plus haut degré. L’utilisation d’outils logiciels n’est au final que la version moderne des chambres noires et des séances de retouche au pinceau.

James Dean par Dennis Stock, photo développée par Pablo Inirio
Audrey Hepburn par Dennis Stock, photo développée par Pablo Inirio